2024

Bonjour,

Quelques nouvelles et photos de Sophie.

En partant à Katmandou, Sophie avait pour objectif un sommet vierge de 6000m.

Il s’avère que ce sommet se situe près de la frontière tibétaine, et parfois la population locale refuse l’accès à la vallée.

Sophie et Dawa Sangay ne voulant pas  prendre ce risque, ont finalement décidé d’aller sur les pentes du Cholatse (6440m).

Vendredi 22 mars, ils arrivaient en avion à Lukla et enchainaient 4 heures de marche pour rejoindre Benkar, ils seront le lendemain à Namche Bazar. Le 24 mars, ils passaient les 4000m en arrivant à Namche Dole.

Ils rejoindront Fangla (4500m) lundi, et s’octroierons une 1 /2 journée de repos pour parfaire  leur acclimatation tout en profitant de la vue sur le Cholatse (photo) .

Après les beaux lacs de Gokwo, ils atteignent le sommet du  Gokyo Ri (5357m ) (photo) mercredi matin, pour poursuivre ensuite jusqu’au camp de base du Cholatse (4640 m).

Les choses sérieuses vont commencer !

Video du Sommet du Gokyo Ri 5300 duquel on peut voir 4 sommets de + 8000 m : Makalu, Lhotse, Everest, Cho Oyu

 

#ReylIntesaSanPaolo #naefimmobilier #futura21 #teamwork_vm
#prioritypeople
#MilletRiseUp #GrivelToEachTheirOwn
#RECCO #BeSearchable #Caravanproductions #sportquestgeneva #airnoutdoor #tingerlaat #altitudeeyewear #ogso

#letsgosummit
#14×8000
#lady8000
#112000lady
#1femme7sommets10secrets

« Sophie Lavaud – LE DERNIER SOMMET » Réalisation François Damilano

En tant que protagoniste du film, c’est un moment de lâcher-prise, les images ne nous appartiennent plus, il faut rentrer en mode acceptation, confiance, patience, impatience de voir le résultat .
Découvrir l’histoire qui aura été créée autour de sa propre histoire .
Pas forcément simple mais l’exercice est intéressant.
Et une forme de soulagement, d’aboutissement lorsque le film est terminé. Une forme de point d’orgue à cette grande quête des 14 x 8000 .

Merci François Damilano pour cette énorme montagne à gravir qu’a été la réalisation de ce film et chapeau bas à toute l’équipe de production pour le travail accompli

Pour découvrir la bande-annonce: https://alpinemag.fr/exclu-sophie-lavaud-le-dernier-sommet/

. Première diffusion – Le 23 mai sur Canal+Docs à 21h
. SVOD – myCanal
. Festivals
. Au cinéma En Suisse Romande dès le mois de septembre

#lederniersommet #avantpremière #thelastsummit #14×8000 #112000lady #LetsGoSummit Nilaya Productions Caravan Productions @Canal + Ulysse Lefebvre Delphine Dufriche @Leopold Roy @Raphael Caraty @Christophe De Pinho Millet Mountain Seven Summit Treks Thanes Guragai Blue Sky Treks & Tours Dawa Sangay

******

« Sophie Lavaud – LE DERNIER SOMMET » director François Damilano

As the protagonist of the film, it’s a moment of letting go, the images no longer belong to me. I have to enter into an acceptance mode, trust, patience and impatience to see the result .
Discovering the story that has been created around your own story .
Clearly not easy, but the experience is interesting.
A kind of relief when you understand that the film is completed. And a great achievement’ feeling of this long quest of the 14 x 8000ers !

Thanks to François Damilano for directing this film, which is for sure another hard summit to climb, and hats off to the whole production team for their commitment.

To discover the teaser: https://alpinemag.fr/exclu-sophie-lavaud-le-dernier-sommet/

. First broadcast – May 23 on Canal+Docs 9pm
. SVOD – myCanal
. Film Festivals
. Cinema – September 2024 Geneva area, Switzerland

#LEDERNIERSOMMET #14×8000 #112000lady
Nilaya Productions Caravan Productions
@canal+ doc @olivier agogue Ulysse Lefebvre Delphine Dufriche @leopoldroy Seven Summit Thanes Guragai Blue Sky Treks & Tours Dawa Sangay

Chères amies, chers amis,

Sentiment immense d’être privilégiée, d’avoir pu réaliser ce voyage, cette ascension du mont Vinson, point culminant de l’Antarctique.

Du blanc, de la glace à perte de vue. Une ambiance très différente de l’Himalaya, à commencer par un soleil qui brille 24 heures sur 24. La température varie uniquement en fonction du voile nuageux et du vent mais tout se passe en dessous de zéro. On a eu jusqu’à -26° dans la tente au camp 1 à trois personnes dedans !

Le vol de Union Glacier (750m) au camp de base (2140m) est spectaculaire et de toute beauté, des monts gelés à l’infini. Puis il faut gérer le camp, monter les tentes et préparer le portage d’un camp à l’autre, apprendre à tirer une pulka, le tout sans se geler les doigts.

On est sur glacier donc nous sommes encordés et le rythme est lent, impossible de se réchauffer. Les distances sont longues et les dénivelés de plus de 1000 m en moyenne.

Il y a 2 camps d’altitude et du camp 2 (3780 m) il nous a fallu 7 heures pour atteindre la jolie arête qui mène au sommet (4892 m). Le vent est violent -37° (ressenti entre -45° et -50°) !!

De retour au camp 2, je pense qu’il m’a fallu la moitié de la nuit pour me réchauffer.

Le lendemain tout s’enchaine, descente au camp 1, on récupère les dépôts, déchets, popo, tout est redescendu et retour au camp de base avec les pulkas.

Belle surprise, le petit avion nous attendait pour un retour à Union Glacier dans la foulée. Bravo et merci au pilote pour son décollage dans le brouillard !

Union Glacier est non seulement une base logistique géré par ALE (Antarctic Logistics & Expeditions) mais c’est également une base scientifique et point de départ de nombreuses recherches sur le continent. Le centre médical a eu à gérer de nombreux doigts gelés des summiters du 8 janvier !

Expérience unique et vraiment passionnante. Merci à l’agence CTSS pour notre logistique et à nos deux guides Robert Jantzen et Tomas Ceppi pour leur formidable assistance et coordination.

Le blanc à perte de vue me manque déjà. J

Je vous embrasse,

Sophie

Chronologie de l’expédition :

1er janvier 2024 :
Sophie et son équipe posent leur camp à Union Glacier Union. Ce camp est une installation unique sur le continent Antarctique qui propose un hébergement aux clients participant à des expéditions mais sert également de plate-forme logistique en soutien à ces expéditions privées et aux programmes nationaux en Antarctique.
Le camp est situé dans les spectaculaires et isolées montagnes Ellsworth du sud, sur la vaste étendue du glacier Union à 2990 km de la pointe sud du Chili et à 1140 km du Pôle Sud.  Il n’est accessible que par voie aérienne.

3 janvier 2024 :
Arrivée au camp de base (altitude 2147 m), un endroit incroyable et magnifique, selon Sophie.

4 janvier 2024 :
Il faut tirer une pulka pendant 6 heures pour rejoindre le camp 1 à 2968 m d’altitude. Un effort particulier et éprouvant, mais l’ambiance du terrain est toujours aussi grandiose.

5 janvier 2024 :
repos au camp 1 , jour permanent, température -23°C. Sensations étranges… Dès que le soleil se voile, la température descend très vite !

7 janvier 2024 :
Jour de repos au camp 2 (altitude 3785 m), après 1100m de dénivelé avec un sac entre 15 et 20 kg. Bon vent bien froid les 2 dernières heures + montage des tentes. Ça fatigue quand même un peu !

8 janvier 2024 :
Sommet du Mont Vinson 4892m !!!

9 janvier 20124 :
retour au Camp 2 dans un froid intense (-37°C avec du vent !)… Ça s’appelle l’enfer !